Comment vérifier le témoin d’usure des pneus à la maison

comment vérifier le témoin d'usure des pneus

C’est le chiffre qui fait peur, 19% des français ne vérifient pas leurs pneus avant de partir pour un long trajet. (Sondage Bridgestone). Reconnaitre des pneus usés, plutôt facile, il faut savoir lire les signes : voici comment vérifier le témoin d’usure des pneus à la maison.

  • Les dangers à rouler avec des pneus usés ou lisses
  • Le témoin d’usure c’est quoi ? Où le trouver ?
  • Comment vérifier l’usure grâce au témoin ?
  • Vérifier l’usure grâce à l’application CodeNekt

Rouler avec des pneus usés ou lisses = dangers !

Un pneu a une durée de vie d’environ 30 000 kilomètres. L’usure varie selon la conduite et l’état du véhicule. Les dangers sont nombreux : crevaison, dérapage, aquaplaning,mauvaise adhérence, distance de freinage allongée.

Les risques s’accentuent en fonction de la saison :
En été, la gomme s’assouplit sous l’effet de la chaleur, accélérant l’usure des pneus. Vous risquez les glissades ou l’éclatement du pneus. Quand il pleut, c’est la scuplture des pneus qui permet l’évacuation de l’eau et l’adhérence.

Les distances de freinage s’allongent :

A quoi ressemble un pneu usé ou lisse ? Nous répondons à cette question dans l’article suivant.

Le témoin d’usure c’est quoi ?

Le témoin d’usure d’un pneu est un petit pavé de caoutchouc situé sur la bande roulement. On l’ appelle le tread Wear Indication TWI. Son épaisseur limite est fixée à 1,6 mm pour des pneus été et 4mm pour un pneu hiver. Quand la bande de roulement atteint ce niveau, alors le pneu doit être remplacé. Pour votre sécurité, mais aussi au regard de la loi. Le non respect de cette réglementation vous expose à une amende de 135 euros ainsi qu’à une immobilisation de la voiture. Rouler avec des pneus usés, c’est aussi prendre le risque d’être recalé au contrôle technique.

comment vérifier le témoin d'usure des pneus

Exemple de témoin d’usure Michelin

Sur un pneu Michelin par exemple, l’emplacement du témoin d’usure est signalé par un petit Bidendum dans la rainure principale. Certains fabricants proposent aussi des témoins d’usure intermédiaire dont la disparition vous indique que le pneu ne garantira plus de meilleures performances sur un sol mouillé.
Si vous avez un témoin 8 par exemple, le chiffre sera effacé lorsque le pneu sera usé au-delà d’un millimètre

Comment vérifier le témoin d’usure des pneus ?

Pour contrôler le témoin d’usure de vos pneus, nous vous conseillons de vous garez dans un endroit plat et régulier. Tournez vos roues vers l’extérieur pour avoir un meilleur accès à la bande de roulement.

Il existe plusieurs méthodes.

Vérifier le témoin d’usure des pneus – Méthode 1 : Au toucher !

  1. Repérez le sigle de référence sur le flanc (triangle, logo ou TWI)
  2. Trouvez le témoin d’usure situé sur la bande de roulement à partir de ce sigle
  3. Si la bande de roulement se trouve au même niveau que l’indicateur d’usure, alors il faut remplacer le pneu

Vérifier le témoin d’usure des pneus – Méthode 2 : Avec une jauge de profondeur (digitale ou pas)

  1. Placez la jauge sur la sculpture du pneu
  2. L’indication affichée correspond à la profondeur exacte des rainures au-delà de la limite légale.

Vérifier le témoin d’usure des pneus – Méthode 3 : Quid de la technique de la pièce de monnaie ?

Vous pouvez effectuer une première mesure en glissant une pièce de monnaie au fond des rainures, cependant cette méthode reste imprécise :

  • Pour un pneu été, utilisez une pièce de 1 € : si les étoiles gravées sur le bord de la pièce sont visibles, vous devez changer le pneu.
  • Pour un pneu hiver, munissez-vous d’une pièce de 2 € : si le bord extérieur argenté dépasse de la rainure, c’est que le pneu est usé.

Le témoin d’usure est donc le moyen le plus simple pour vérifier l’usure des pneumatiques. Contrôlez régulièrement vos pneus et n’attendez pas d’arriver à la limite pour les changer.

Cependant le témoin d’usure ne fait pas tout. Un contrôle plus complet est nécessaire. Clous, vis, objets pointus, trottoir, mauvaise conduite peuvent provoquer une déchirure ou un arrachement de la gomme. L’âge avancé d’un pneu se traduira par des craquelures. Des bosses peuvent également apparaître sur le flanc des pneus.

Vérifier l’usure grâce à l’application CodeNekt

Vérifier le degré d’usure de ses pneus depuis son canapé, c’est possible ! Ou presque !
Presque, parce qu’il faut quand même prendre quelques clichés de ses pneus, et à priori votre voiture n’est pas stationnée dans votre salon.

Grâce à CodeNekt, c’est aussi simple en théorie qu’en pratique.

1 – Ouvrez l’appli CodeNekt
2 – Cliquez sur Controler mes Pneus
3 – Prenez 2 photos de chaque pneu
4 – Recevez votre diagnostic par mail !

Plus simple, on ne peut pas, et 100% Fiable. C’est grâce à l’intelligence artificielle couplée d’une vérification par un expert que cette innovation est possible. Testée et approuvée par Renault Europe et Allopneus B2B. Pour tester ça en direct, ouvrez l’application CodeNekt !



Nos autres articles sur le sujet :
A quoi ressemble un pneu usé ou lisse ?
Contrôler la voiture avant le départ en vacances

Partage cet article à tes amis
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
CodeNekt - Logo

Suis-nous sur les réseaux sociaux ! Une foule d’astuces et d’infos (vraiment) utiles.