Comment gonfler vos pneus de voiture ?

Comment gonfler vos pneus

Pour prendre soin de sa voiture et rouler en toute sécurité, une des bases est la vérification de la pression de ses pneus. A quelle pression, à quelle fréquence comment gonfler vos pneus : on vous explique pas à pas et simplement.

A la maison ou en station services : 5 choses à savoir

Comment gonfler vos pneus ?
1 : Commencez par connaître la pression recommandée par le constructeur.

La bonne pression du pneu de gonflage est celle qui est prévue par le constructeur du véhicule et les manufacturiers de pneus pour proposer le meilleur comportement d’adhérence, de sécurité ou encore de support de la charge. La pression indiquée par le constructeur automobile prime toujours.

Vous trouverez les infos de charge à plusieurs endroits :

  • sur l’arrête de la portière conducteur
  • dans la boîte à gants,
  • au verso du clapet du réservoir de carburant 
  • dans le carnet d’entretien du véhicule par exemple

Et sinon, voici un tableau des pressions des pneus en ligne dans notre article Quelle pression pour mes pneus de voiture

Comment gonfler vos pneus ?
2 : Vérifiez la pression du pneu à froid. (moins de 10 kilomètres parcourus)

En effet, si vous mesurez par exemple une pression de 2,2 bar sur un pneu chaud, celle-ci va redescendre lorsque le pneu regagnera sa « température de repos » et la pression à froid réelle sera inférieure à 2,2, d’où la nécessite de gonfler davantage un pneu chaud

Comment gonfler vos pneus ?
3 : Une fois la valve de vos pneus dévissée, mettez l’embout 

  • Enfoncez l’embout du gonfleur dans la valve. Vous entendrez un sifflement.
  • Si le sifflement ne s’arrête pas, c’est que l’embout n’est pas bien enfoncé. …
  • Lisez la pression sur le cadran du manomètre.
Comment gonfler vos pneus ?
Quelle pression pour un pneu de voiture ?

Comment gonfler vos pneus ?
4 : Si la pression de votre pneu est supérieure à la préconisation du constructeur :

laissez simplement échapper de l’air en appuyant sur la tige de la valve. Revérifier la pression une fois que cette opération est faite.

4 bis : Si la pression de votre pneu est inférieure  à la préconisation du constructeur :

  • appuyer par à-coups sur le bouton du gonfleur pour augmenter la pression. 
  • N’ayez pas peur de faire monter l’aiguille au-dessus du niveau de pression souhaité, car elle va redescendre dès que vous cessez d’appuyer. 
  • Répétez jusqu’à atteindre la pression désirée. Enfin, revissez le bouchon en plastique sur la tige de la valve.

N’oubliez pas d’ajouter 0,2 bar à 0,3 bar si :

  • Vous avez vérifié vos pneus à chaud.
  • Vous êtes chargé (passagers, bagages, bar de toit, etc.).
  • Les températures extérieures sont très basses.

Comment gonfler vos pneus ?
5 : Une fois l’opération terminée, retirez l’embout du tuyau. Remettez le bouchon de valve.

Les 5 étapes en vidéo : 

Petit rappel des conséquences à rouler avec des pneus sur ou sous gonflés.

En cas de sous-gonflages, les risques sont :

  • une distance de freinage plus longue sur les routes mouillées, 
  • un risque d’aquaplaning plus important, 
  • un temps de réaction du véhicule plus lent, 
  • une usure irrégulière de la gomme des pneus. – 0,5 bar à l’usage = 20 % de km en moins (on peut estimer cela à 6 mois de vie en moins)
  • une augmentation de la consommation de carburant : lorsque le delta dépasse 1 bar, la perte de carburant peut s’élever jusqu’à 1 plein d’essence par an !

En cas de sur-gonflages, les risques sont :

  • une diminution de l’adhérence sur la route
  • une baisse de la surface de contact du pneu avec le sol
  • une diminution de l’absorption des irrégularités de la route par le véhicule
  • un niveau sonore dans l’habitacle souvent plus important. 
  • une usure plus rapide des suspensions
  • une usure plus rapide des pneus notamment au niveau de la partie centrale de la bande de roulement

Conclusion : Vérifiez une fois par mois la pression de vos pneus.

Reportrez vous au indications fournies par le constructeur ou à une tableau de charge. Si vous constatez une différence de pression importante entre les pneus, faites les contrôler par un professionnel.

Vérifiez aussi le degré d’usure de vos pneus.

Première option : le témoin d’usure. Si la profondeur des rainures n’atteint pas le témoin d’usure, le remplacement des pneus ne presse pas.

Deuxième option : utiliser l’application CodeNekt.

Verifier ses pneus avec CodeNekt

Grâce à CodeNekt, c’est aussi simple en théorie qu’en pratique.

1 – Ouvrez l’appli CodeNekt
2 – Cliquez sur Controler mes Pneus
3 – Prenez 2 photos de chaque pneu
4 – Recevez votre diagnostic par mail !

Plus simple, on ne peut pas, et 100% Fiable. C’est grâce à l’intelligence artificielle couplée d’une vérification par un expert que cette innovation est possible. Testée et approuvée par Renault Europe et Allopneus B2B. Pour tester ça en direct, ouvrez l’application CodeNekt !

Nos autres articles sur le sujet :

Partage cet article à tes amis
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
CodeNekt - Logo

Suis-nous sur les réseaux sociaux ! Une foule d’astuces et d’infos (vraiment) utiles.